Un jour je m'en irais sans en avoir tout dit de Jean d'Ormesson

Un jour je m’en irais sans en avoir tout dit de Jean d’Ormesson

Partager l'article sur
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coucou les Apprentis Sages de la lecture! Aujourd’hui, je vous propose quelques  pistes pour apprendre Ă  lire en vous en utilisant le rĂ©cit-tĂ©moignage de Jean d’Ormesson: Un jour je m’en irais sans en avoir tout dit.

A travers “Un jour je m’en irais sans en avoir tout dit”, Jean d’Ormesson nous ouvre son carnet de souvenirs pour partager avec nous ses rĂ©flexions sur la vie, le temps qui passe et sur le sacrĂ©.

Entrez votre e-mail pour lire la suite! 🙂

📗 Et recevez mon guide d'initiation Ă  la bibliothĂ©rapie🎀

📕 Et l'Ebook: 15,5 livres pour lire Ă  l'intĂ©rieur de soi pour se (re)trouver et agir💝

Comme vous, je déteste les spams... votre adresse e-mail ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des conseils, articles, vidéos, podcasts, offres commerciales au sujet de la bibliothérapie et tout ce qui peut vous y aider directement ou indirectement. Si besoin, voir les mentions légales complÚtes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Si vous avez le choix entre la version livre et la version audio de cet ouvrage, je vous conseillerais d’opter pour la version audio, car elle apporte un gros plus pour savourer les rĂ©flexions Ă  haute voix que l’auteur se fait Ă  lui-mĂȘme. N’ayez crainte, Ă  aucun moment Jean d’Ormesson cherche Ă  nous convaincre qu’il dĂ©tient la vĂ©ritĂ©. Bien au contraire, de par ses rĂ©flexions, il nous invite Ă  rĂ©flĂ©chir Ă  notre tour sur la vie, sur le passĂ©, sur le futur, et puis sur le jour oĂč nous ne serons plus.

La nostalgie heureuse et le bonheur sont des constantes dans l’Ɠuvre de Jean d’Ormesson.

📗 RĂ©sumĂ© du livre audio 🎧

“Un jour je m’en irai sans en avoir tout dit”
 Mais peut-on jamais “tout dire”? Dans ce livre construit en triptyque, Jean d’Ormesson observe une sociĂ©tĂ© en constante mutation et oĂč les anciennes catĂ©gories s’entrechoquent, comme l’illustre l’histoire en forme de parabole de ce bouddhiste milliardaire et communiste que l’amour confronte Ă  une famille traditionnelle. Tout change, sauf peut-ĂȘtre l’amour, s’il est bien ce sentiment qui fait que deux ĂȘtres, au lieu de s’abĂźmer dans une contemplation mutuelle, regardent ensemble dans la mĂȘme direction. Et aussi le tenace “espoir de Dieu”, dont ni la science ni la philosophie n’ont eu raison dans le cƓur des hommes. Un livre profond mais jamais obscur, et portĂ© par ce goĂ»t du bonheur qui anime toute l’Ɠuvre de Jean d’Ormesson. (DurĂ©e: 5h)

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Les 3 livres qui m'ont fait rebondir aprĂšs avoir chutĂ©!

L’interprĂ©tation nuancĂ©e de Daniel NicodĂšme rend parfaitement justice Ă  la rĂ©flexion de Jean d’Ormesson, lucide mais toujours en empathie avec le monde.

Cet ouvrage existe sous plusieurs formats: audio, papier et ebook.

đŸ‘„Â Livre pour qui?

  • Livre Ă  lire dĂšs le LycĂ©e si vous n’avez pas la chance d’avoir des arriĂšres grands-parents ou des grands-parents bavards. Sa lecture vous permettra d’accĂ©der aux rĂ©flexions d’un aĂŻeux sur la vie Ă  travers le temps qui passe, l’Histoire, la Science, le hasard et l’Amour.
  • Pour les plus anciens d’entre nous, ce rĂ©cit permet de ressentir la nostalgie heureuse. Pose les bases pour apprendre Ă  poser un regard serein sur le passĂ© et sur l’avenir, tout en savourant l’instant prĂ©sent, mais aussi d’ĂȘtre en vie quand bon nombre des personnes qui nous sont chĂšres ne sont plus de ce monde que par nos souvenirs.

đŸ—šïž Citations

“J’ai beaucoup aimĂ© les livres. Surtout les bons. Je me demande si les meilleurs n’Ă©taient pas les plus anciens, les plus naĂŻfs, ceux du dĂ©but, ceux qui ouvrent la sĂ©rie. Ils me faisaient tout oublier.”

La physique mathĂ©matique et la biologie molĂ©culaire sont la poĂ©sie d’aujourd’hui. Ce sont elles qui traduisent et qui façonnent le monde et elles soulĂšvent chez les jeunes gens l’enthousiasme qui venait hier des poĂštes.”

“Le portable entre nos mains prend la place du chapelet. Facebook est une communion sans Dieu, mĂȘlĂ©e de confessions.”

“L’allĂ©gresse et l’angoisse. Ce qu’il y a peut-ĂȘtre de plus remarquable Ă  la fois dans l’histoire et dans l’existence de chacun d’entre nous, c’est cette sorte d’Ă©quilibre qui n’est jamais rompu entre le bonheur et le malheur. On dirait qu’une force mystĂ©rieuse les empĂȘche l’un et l’autre de s’installer pour toujours.”

Le plus cruel, quand on vieillit, c’est ce vide, peu Ă  peu, qui se fait autour de soi. AdmirĂ©s et aimĂ©s, les maĂźtres s’en vont les premiers. Et puis les amis, ceux qui ont Ă©tĂ© Ă  l’Ă©cole avec vous, ou qui ont fait la fĂȘte ou du ski ou l’amour avec vous. Et enfin les plus jeunes que vous, ceux qui auraient dĂ» venir Ă  vos obsĂšques alors que c’est vous qui assistez aux leurs.”

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  La force du sourire d'Isabelle Crouzet

Nous ne savons pas pourquoi nous avons Ă©tĂ© jetĂ©s dans le temps. Et nous ne savons pas ce qui nous attend aprĂšs notre passage dans ce temps. Rien, peut-ĂȘtre ? C’est possible. Le secret est bien gardĂ©.”

L’idĂ©e que notre naissance est une condamnation Ă  mort est difficile Ă  supporter. Aussi les hommes ont-ils imaginĂ© comme une solution de rechange. Ils se sont mis en tĂȘte qu’une espĂšce de seconde vie, mais cette fois Ă©ternelle, sans dettes, sans souffrances, sans problĂšmes de logement, sans chagrins d’amour, pourrait succĂ©der Ă  la premiĂšre, en train de passer si vite. Les religions servent Ă  ça: donner de l’espoir que tout ne sera pas fini aprĂšs notre fin inĂ©vitable. Et imposer du mĂȘme coup, par un systĂšme de punitions et de rĂ©compenses dans l’autre monde, une morale collective Ă  l’humanitĂ©.”

đŸ™‹â€â™€ïžVous venez de recevoir un e-mail pour tĂ©lĂ©charger mon guide d’initiation Ă  la bibliothĂ©rapie. 🎀 A tout de suite dans votre boĂźte e-mail.

🎬 Passez à l’action!

Vous avez terminĂ© votre lecture, il est maintenant temps de passer Ă  l’action pour tirer des bĂ©nĂ©fices de celle-ci! 🙂

Voici quelques pistes:

  • Pour les plus jeunes d’entre nous: essayez de garder en tĂȘte ces deux notions dans vos actions, vos prises de position, vos engagements: “Tout passe”, “Rien ne change” pour éviter d’ĂȘtre des marionnettes, des moutons, etc.
  • Pour les plus anciens d’entre nous: ce rĂ©cit tĂ©moignage et un bon support pour ouvrir le dialogue avec soi-mĂȘme, notamment si vous avez l’impression que votre vie est plus derriĂšre vous que devant vous; mais aussi avec vos proches pour laisser un tĂ©moignage vĂ©cu loin de la mĂ©moire collective des mĂ©dias et des livres d’histoire. Ce rĂ©cit-tĂ©moignage peut vous aider à amorcer le dialogue avec vos proches qui souvent par pudeur n’osent vous poser des questions sur le passĂ©, votre vision de la vie, etc.  Que de beaux Ă©changes en perspective!

Pour trouver d’autres pistes, je vous invite Ă  lire la partie “L’Art de lire en soi” page 6 de mon 📗 Guide d’initiation Ă  la bibliothĂ©rapie. 
🎀 Normalement, il vous attend dans votre boüte e-mail. Pensez à regarder dans votre onglet “Promotions” ou dans vos “spams”, les filtres sont parfois un peu trop restrictifs. 😉

Vous avez aimé ce récit témoignage? 
Pensez-vous utiliser cette fiche de bibliothérapie pour lire en vous? 
Quels actions comptez-vous faire suite Ă  cette lecture?
Hñte de lire vos commentaires! 🙂

 


Partager l'article sur
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.