Un jour je m'en irais sans en avoir tout dit de Jean d'Ormesson

Un jour je m’en irais sans en avoir tout dit de Jean d’Ormesson

Coucou les Apprentis Sages de la lecture! Aujourd’hui, je vous propose quelques  pistes pour apprendre à lire en vous en utilisant le récit-témoignage de Jean d’Ormesson: Un jour je m’en irais sans en avoir tout dit.

A travers “Un jour je m’en irais sans en avoir tout dit”, Jean d’Ormesson nous ouvre son carnet de souvenirs pour partager avec nous ses réflexions sur la vie, le temps qui passe et sur le sacré.

Si vous avez le choix entre la version livre et la version audio de cet ouvrage, je vous conseillerais d’opter pour la version audio, car elle apporte un gros plus pour savourer les réflexions à haute voix que l’auteur se fait à lui-même. N’ayez crainte, à aucun moment Jean d’Ormesson cherche à nous convaincre qu’il détient la vérité. Bien au contraire, de par ses réflexions, il nous invite à réfléchir à notre tour sur la vie, sur le passé, sur le futur, et puis sur le jour où nous ne serons plus.

La nostalgie heureuse et le bonheur sont des constantes dans l’œuvre de Jean d’Ormesson.

📗 Résumé du livre audio 🎧

“Un jour je m’en irai sans en avoir tout dit”… Mais peut-on jamais “tout dire”? Dans ce livre construit en triptyque, Jean d’Ormesson observe une société en constante mutation et où les anciennes catégories s’entrechoquent, comme l’illustre l’histoire en forme de parabole de ce bouddhiste milliardaire et communiste que l’amour confronte à une famille traditionnelle. Tout change, sauf peut-être l’amour, s’il est bien ce sentiment qui fait que deux êtres, au lieu de s’abîmer dans une contemplation mutuelle, regardent ensemble dans la même direction. Et aussi le tenace “espoir de Dieu”, dont ni la science ni la philosophie n’ont eu raison dans le cœur des hommes. Un livre profond mais jamais obscur, et porté par ce goût du bonheur qui anime toute l’œuvre de Jean d’Ormesson. (Durée: 5h)

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  3 livres pour se (re)trouver

L’interprétation nuancée de Daniel Nicodème rend parfaitement justice à la réflexion de Jean d’Ormesson, lucide mais toujours en empathie avec le monde.

Cet ouvrage existe sous plusieurs formats: audio, papier et ebook.

👥 Livre pour qui?

  • Livre à lire dès le Lycée si vous n’avez pas la chance d’avoir des arrières grands-parents ou des grands-parents bavards. Sa lecture vous permettra d’accéder aux réflexions d’un aïeux sur la vie à travers le temps qui passe, l’Histoire, la Science, le hasard et l’Amour.
  • Pour les plus anciens d’entre nous, ce récit permet de ressentir la nostalgie heureuse. Pose les bases pour apprendre à poser un regard serein sur le passé et sur l’avenir, tout en savourant l’instant présent, mais aussi d’être en vie quand bon nombre des personnes qui nous sont chères ne sont plus de ce monde que par nos souvenirs.

🗨️ Citations

J’ai beaucoup aimé les livres. Surtout les bons. Je me demande si les meilleurs n’étaient pas les plus anciens, les plus naïfs, ceux du début, ceux qui ouvrent la série. Ils me faisaient tout oublier.”

Vous avez aimé ce récit témoignage? 
Pensez-vous utiliser cette fiche de bibliothérapie pour lire en vous? 
Quels actions comptez-vous faire suite à cette lecture?
Hâte de lire vos commentaires! 🙂

 

Partager sur
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour poursuivre la discussion, laisse moi un commentaire:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Demande mon guide d'initiation à la bibliothérapie

 

🌸 Pour te (re)trouver et agir grâce à tes lectures 🌸

 

(même si tu as peu de temps pour toi)

You have Successfully Subscribed!